Peut-on jouer avec des directeurs? Jouer, ce n’est pas sérieux, non? Nous l’avons fait, avec succès 🙂
Nous avons utilisé le jeu dans le cadre d’une entreprise en pleine transformation organisationnelle.
Notre mandat : aider à la mise en œuvre d’un nouvel organigramme.
peope sitting around table

Déroulement de la partie de jeu

  • Avec le comité de direction (une dizaine de personnes).
  • La question : si nous mettons en place cet organigramme, qu’est-ce que cela impliquerait ?
  • Durée : 2h30
  • Lors d’une 3eme rencontre avec le client

Ce qui s’est bien passé

  • Résultat : Le jeu a aidé a délié les langues et a révélé des peurs et identifier les défis, et de se relier au positif de la transformation
  • Bonne ambiance -> le côté ludique du jeu
  • A permis l’humour, l’utilisation de métaphores basées sur le jeu

Ce qui est apprenant dans cette histoire

  • Avant de jouer une partie, il faut avoir établi la confiance avec la direction (dans notre cas, le directeur et la responsable RH). Nous avion eu 2 rencontre préalable et leur avions montré le jeu
  • La retranscription: nous avons écrit sur des post-its les résultats de la discussion et les avons collé au mur. Nous avons ensuite retranscrit les résultats dans un document Word contenant 2 parties:
    • Une vue d’ensemble ordonnée des post-its
    • Une synthèse de ce que nous avions ressenti (miroir)
  • Il est crucial de bien cadrer la partie de jeu. Ex.:
    • Avoir un objectif clair et bien réfléchi avec la direction
    • Faire tourner la pierre permet que chaque participant se sente partie prenante
    • Le passage par les 7 pierres a donné une d’ensemble de ce qui était là
    • On a réussi à s’arrêter au bon moment -> quand les choses reviennent, et un sentiment dans la pièce « il est temps de passer à autre chose »

Valérie et Myriam