HISTOIRE

Ce jeu est le fruit de 20 années de travail dans l’innovation, le coaching et l’accompagnement au changement. J’ai eu le privilège d’étudier pendant une dizaine d’années les mécanismes de l’adoption de nouvelles technologies dans le cadre de l’Observatoire des Usages de Swisscom. L’ethnographie était notre outil principal de travail. J’ai ensuite rejoint l’EPFL (École Polytechnique Fédérale de Lausanne) pour un projet de recherche ethnographique sur l’utilisation de robots à la maison. C’est de l’ensemble de ces expériences qu’est née la théorie de la rivière aux 7 pierres. Ensuite, en tant que consultante, j’ai transformé cette théorie en un jeu pour la tester lors de coachings individuels, d’équipes, dans des projets d’accompagnement au changement et d’innovation (notamment avec des start-ups). Le résultat fut très positif!

ETHNOGRAPHIE

L’ethnographie, c’est observer et interroger les gens dans leur quotidien sur leurs pratiques et les retranscrire pour en retirer des enseignements. « Ce que les gens disent, ce que les gens font et ce que les gens disent qu’ils font, sont des choses complètement différentes. » (Margaret Mead, anthropologue)
L’ethnographe recherche sur le terrain des indices qui illustrent les vrais comportements des gens. En observant le contexte, l’ethnographe comprend pourquoi la personne agit ainsi.
Elle ou il observe et questionne comment les gens réalisent une activité : les étapes, les gestes ; avec qui ces personnes interagissent ; les lieux dans lesquels elles réalisent ces activités ; les moyens ou les outils qu’elles utilisent ; ce qui leur permet ou les empêche de faire ce qu’elles sont en train de faire et les raisons derrière ces choix.
C’est l’identification de ces facteurs qui m’a permis de mettre au point le jeu
la Rivière aux 7 Pierres.

MERCI

J’ai pu réaliser ce jeu grâce à:

  • Peggy Jault, ma graphiste
  • Mes ancien·nes collègues de l’Observatoire des Usages de Swisscom et notamment Stefana Broadbent, Daniel Boos, Petra Hutter, Susanne Schlegel, Cora Pauli, Caroline Hirt, Sandra Moscatelli, Laure Kloetzer 
  • Mes ancien·nes collègues de l’EPFL : le Pr. Pierre Dillenbourg, Julia Fink, avec qui j’ai réalisé l’étude ethnographique ayant mené à plusieurs articles sur la théorie des 7 pierres
  • Sacha Neumann, qui a dessiné et imprimé le galet sur son imprimante 3D 
  • Toutes les personnes qui ont testé mon jeu et pris le temps de me donner des feed-backs 
  • Ma famille : Stéphane, Tao et Zoé.